Communiqué PCF et résultat Front de Gauche

Publié le par PCF 67

La Fédération du Bas-Rhin du Parti Communiste Français  remercie l’ensemble des électeurs qui ont voté dimanche 20 mars pour un candidat présenté dans le cadre du Front de Gauche.


L’abstention massive notamment dans les quartiers populaires (près de 80 %) traduit un rejet de la politique de ce gouvernement et une profonde crise d’une Ve République à bout de souffle.  Nombre de citoyens s’éloignent d’une vie politique dans laquelle ils ne se reconnaissent plus.


Dans ce contexte, les candidats présentés dans le cadre du Front de gauche ont néanmoins connu une progression augmentant leurs voix dans l’ensemble des cantons. Dans deux cantons (Strasbourg-Meinau et Strasbourg Gare) les candidats communistes présentés franchissent la barre symbolique des 5 %. C’est encourageant.


Dans notre département le Front National est présent au second tour dans 9 cantons. Les scores et poussées électorales de l’extrême droite dans certains cantons sont très préoccupants, mais il faut noter qu’elle subit aussi des reculs dans d’autres cantons.

Depuis près deux ans, la droite joue un jeu dangereux. Avec ses manœuvres politiciennes, l’UMP souffle sur les braises du Front National en mettant en œuvre un racisme d’Etat (expulsions massives de travailleurs sans-papiers, Roms livrés à la vindicte publique, débat douteux sur l'identité nationale et l’Islam).


Une campagne médiatique complaisante a permis d’accréditer une soi-disant conversion sociale du FN masquant ses propositions politiques, dangereuses pour les travailleurs, la population et la démocratie. L’UMP porte une grande responsabilité dans cette évolution politique et dans l’aggravation de la situation de la France et des Français.


Pas une seule voix ne doit aller au Front National.


Sans illusion sur la volonté des dirigeants actuels du PS de mener des politiques répondant résolument à l’urgence sociale, nous appelons les électeurs à tout faire pour battre la droite et faire barrage à l’extrême droite au second tour, lorsque que la gauche est présente.

Après les élections, les communistes continuerons à lutter contre le recul démocratique que représente la contre-réforme des collectivités locales, à défendre l’emploi et l’outil industriel et à se mobiliser pour la sauvegarde des acquis sociaux.

Pour construire l’alternative de progrès social et démocratique dont notre pays et notre région ont tant besoin, nous appelons l’ensemble de nos électeurs à co-élaborer un programme populaire porteur depropositions incontournables qu’une nouvelle majorité politique de gauche devrait  mettre en œuvre.

 

Le 23 mars 2011


Résultats électoraux

 

 

 

Cant. 11

(PCF-FG)

Voix

 

%

Evolution

Cant 04/11

Voix

Evolution

Cant 04/11

%

 

 

 

Strasbourg 2

181

6,18

+ 75

+ 4,19

 

 

 

Strasbourg 6

196

3,42

+ 78

+ 2,09

 

 

 

Strasbourg 7

243

5,27

+ 103

+ 3,16

 

 

 

Strasbourg 8

166

3,25

+ 50

+ 1,73

 

 

 

Strasbourg 9

124

2,52

-

-

 

 

 

Strasbourg 10

105

2,73

+ 7

+ 0,88

 

 

 

Schiltigheim

  GU-FG 185

3,12

+ 5

+ 0,98

 

 

 

Wasselonne

122

1,56

-

-

 

 

 

Illkirch

225

1,67

-

-

 

 

 

TOTAL

1547

 

+ 318

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

boitte thierry 14/12/2011 12:07


y a t il une structure front de gauche à laquelle je pourrai adhérer sans passer par le PG ou  le PCF?