ABANDON IMMÉDIAT DES INITIATIVES IDEX ET LABEX !

Publié le par PCF 67

COMMUNIQUÉ PCF sur IDEX

Une « consultation » relative aux projets IDEX (Initiatives d’excellence) organisée à la demande des personnels, unique à ce jour parmi les Établissements universitaires concernés, vient de rendre son verdict. Malgré le manque d’information, le brouillage des enjeux et la précipitation, les personnels de l’université de Lyon 1 rejettent la participation de leur établissement à l’IDEX. Le PCF s’en félicite.
Les IDEX et LABEX constituent la plus grande entreprise de déstructuration et de remodelage du paysage de la recherche et de l’enseignement supérieur publics, de destruction des liens territoriaux, d’instauration d’une logique de concurrence généralisée et d’exclusion totalement asservie aux besoins du capital et, de ce fait, radicalement opposée à celle du service public. Elle s’accompagne d’un autoritarisme insupportable et de simulacres de « consultation », méthodes qui ont cours dans ce qu’on appelle couramment les « républiques bananières ».
Le PCF salue la lucidité et la combativité des personnels de la recherche et de l’enseignement supérieur en proie à une semblable offensive. Il exige dès à présent l’abandon pur et simple des projets dits d’excellence. Les besoins en équipements auxquels Equipex prétend répondre doivent être satisfaits dans le cadre des crédits récurrents des Laboratoires. Nuisibles et illégitimes, ces projets devront être rayés de toute politique de gauche. Le PCF, avec le Front de Gauche, travaille sans relâche à créer les conditions d’une alternative de gauche à la politique actuelle. Il invite tous les personnels de l’enseignement supérieur et de la recherche à s’y investir dès à présent.

Publié dans Université Recherche

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article