Le problème, c'est le capitalisme.

Publié le par PCF 67

Nous ne paierons pas leur crise !

 

Depuis plusieurs mois, l’économie mondiale et française est touchée par une crise sans précédent provoquée par une poignée de spéculateurs irresponsables. Les travailleurs, les privés d’emploi, la jeunesse des classes populaires et les retraités voient leur vie devenir de plus en plus dure. La recherche du profit maximum à tout prix a des conséquences concrètes sur nos vies. Nous payons les « pots cassés » d’une crise dont nous sommes seulement les victimes.

 

 « Tout augmente sauf nos salaires » ;  la vie devient de plus en plus chère : l’alimentation, nos loyers, les transports. C’est insoutenable.

 

Pire encore, les entreprises  délocalisent et profitent de la crise pour licencier des centaines de  milliers de travailleurs, les suppressions d’emplois se multiplient : à Ford-Blanquefort, Molex, plus récemment à Continental, en Alsace Général Motors,  Lohr… Plus de 90 000 nouveaux chômeurs rien que pour le mois de Janvier. Quelle catastrophe !

 

Et l’avenir ne sera pas meilleur car la précarité gagne du terrain et les conventions collectives sont remises en cause comme, par exemple, dans le cas des travailleurs sociaux. Les CDD et l’intérim deviennent la  norme. A cause des différents gouvernements de droite en complicité avec  le Patronat, l’insécurité sociale est devenue notre pain quotidien.

suite du tract

Publié dans De vrais solutions

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article